Newsletter – juillet 2022

⬇️ Version PDF illustré téléchargeable en bas de page ⬇️

FORMATION | CERTIFICATION QUALIOPI | CPF | TOP 10

Certification Qualiopi, gage de qualité des formations

Depuis le 01/01/22, les centres de formations professionnels doivent être certifiés Qualiopi pour bénéficier de financements publics ou mutualisés (Financement par un opérateur de compétences, l’État, les régions, la Caisse des Dépôts et Consignations, Pôle emploi ou l’Agefiph).

Cet engagement atteste également de la qualité des prestations proposées. Pour cela, des audits systématiques et aléatoire sont cette certification qui est devenue une réalisés avec 32 critères pour bénéficier de obligation légale. Par conséquent, l’obtention de cette certification devient incontournable pour tous les organismes de formation qui souhaitent proposer leurs services éligibles au CPF mais aussi en gage de qualité et de performance.

Top 10 des formations les plus demandées en 2021

Selon les données diffusées par la Caisse des Dépôts et relayé par Capital, voici le top 10 des formations les plus financées par les Français avec leur CPF sur l’année 2021 :

4. TOEIC (certificat d’anglais)
5. Certifications de bureautique (autres que le TOSA)
6. PCIE (Passeport de compétences en

informatique européen)
7. CACES (certificat d’aptitude à la conduite en sécurité des chariots de manutention)

8. Formation HACCP (hygiène alimentaire en restauration commerciale)

500€ crédités sur le CPF chaque année

Le compte personnel de formation d’un salarié à temps plein est crédité automatiquement de 500€ tous les ans avec un plafond limité à 5 000€. Pour les métiers de fonctionnaire, cela équivaut à 24h pour un emploi en temps plein également. Cette date de versement ne peut être inchangée pour l’obtenir en avance en vue d’un financement de formation.

De même que le versement des 500€ ne peut être décalé et attribué au-delà du mois d’avril chaque année. Enfin, il n’y a pas de délais pour utiliser ses droits CPF pour réaliser une formation, m

un bilan de compétences, une spécialisation à tout moment et même si le plafond maximal des 5 000€ est atteint. La cagnotte du CPF est utilisable jusqu’au départ en retraite.

Attention à l’arnaque CPF !

Sous forme d’appels téléphoniques, de mails ou encore de SMS, tous les moyens sont bon pour mettre en place une arnaque au CPF. L’interlocuteur souhaite vous inscrire à une formation, vous faire bénéficier d’une offre incroyable ou encore vous annonce que votre solde va bientôt expirer.

La première chose à savoir est que ni la Caisse de Dépôts, ni le Pôle Emploi, ni le Ministère du Travail ni tout autre organisme rattaché au compte personnel de formation ne vous contactera pour vous proposer une formation et encore moins pour vous demander vos identifiants de connexion.

Ensuite, le solde CPF n’a pas de date d’expiration et cela même si le plafond des 5 000€ est atteint. Si toutefois, vous constatez que vous avez été victime d’une escroquerie, vous pouvez faire un signalement directement sur le site www.moncompteformation.gouv.fr. La procédure ensuite à suivre préconise de changer votre mot de passe de connexion, vérifier que ses informations personnelles sont inchangées, conserver toutes les preuves, contacter Info Escroqueries au numéro gratuit 0 805 805 817 et de déposer une plainte.

Copie de Newsletter

Pour en savoir plus sur l’arnaque au CPF, vous pouvez consultez notre article.

Copie de Newsletter

Qu’est ce que l’abondement CPF par l’employeur ?

Depuis septembre 2020, l’employeur a la possibilité de verser des abondements sur le compte personnel de formation de son salarié quand celui-ci ne dispose pas du montant nécessaire pour financer sa formation souhaitée. Ce financement complémentaire permet au bénéficiaire de participer à la formation pour laquelle il a reçu la somme manquante.

Copie de Newsletter

ABONDEMENT DE CO-CONSTRUCTION

L’employeur peut programmer de sa propre initiative un abondement systématique concernant certaines formations en faveur des besoins de l’entreprise. Cette mobilisation de fonds n’est pas obligatoire pour les salariés et ils peuvent choisir ou non d’en bénéficier.

Ce « partenariat » avec la Caisse des Dépôts permet un versement d’abondement automatique dès lors qu’une formation demandée répond aux critères exigés par l’entreprise et au préalable définis selon ses besoins.

ABONDEMENT VOLONTAIRE

Même s’il s’agit d’une démarche, bien entendue, volontaire de la part de l’employeur, l’abondement peut être accordé soit à la demande du salarié soit de la propre initiative de l’entreprise pour soutenir un projet de formation en adéquation avec les besoins de la société.

L’employeur peut aussi bien participer financièrement si le salarié a déjà entamé un processus de formation et dans ce cas, il a à charge le reste à payer. Dans le cas de figure ou le salarié n’a pas entamé sa formation, l’employeur peut verser un abondement volontaire de tout ou partie du prix de la formation visée.

A l’heure actuelle, il est difficile d’obtenir un abondement volontaire de son employeur qui se veut quelque peu frileux à cette idée mais rien empêche au salarié de tout de même demander, cela ne coute rien et parfois, on peut avoir de bonnes surprises !

Source : https://cpformation.com

Baromètre 2022 de la formation et de la reconversion

Rédaction : Cynthia PEDROSA, Fondatrice CBP SOCIAL CONSULT
Mise en page :
Florian Benabdelouhab, Community Manager